Pour tout vous avouez je ne suis pas très douée pour parler de moi. Alors pour me présenter j’ai demandé à ma meilleure amie de le faire. Et voici le résultat :

« Pour devenir l’ami de Manon, il faut savoir plusieurs choses.

Numéro 1 : c’est extrêmement simple. Avec son cœur gros comme ça et son syndrome du saint-bernard, sans compter sa générosité et son ouverture d’esprit, faut vraiment faire un effort pour ne pas s’entendre avec elle.

Numéro 2 : toujours avoir du sucre avec soi. D’abord parce que le sucre, c’est la vie. Ensuite, parce que Manon et ses années d’addiction au sucre ne vont pas me contredire. On lui pardonne, à côté de ça, elle est allergique au gluten et au lactose : faut compenser. Enfin, parce que quand elle est fatiguée, elle régresse en âge mental, et vous aurez envie de lui donner votre quatre heures pour lui faire plaisir et lui donner un boost d’énergie.

Numéro 3 : avoir des références geek. Elle se décrit elle-même comme une geek du berceau, sérieux, je l’invente pas ! Manon a grandi avec papa, maman, grande sœur, et deux cents ordinateurs (approximatif : je n’ai pas eu le temps de tous les compter). Pendant que vous étiez occupés à faire du foot ou des perles, Manon regardait son père réparer  des ordinateurs mis à la déchetterie avant de les redonner. J’ai mentionné la générosité ? Bref, elle a grandi avec Stargate, regarde le Seigneur des Anneaux tous les ans, non, vraiment, vous risquez de ne pas comprendre son humour si vous n’avez pas les bases. Si vous ne savez pas quoi répondre, dans le doute, dites 42.

Numéro 4 : soyez gentil avec elle. Elle le mérite. Et en plus si elle vous aime bien, elle cuisinera pour vous. Je vous recommande le risotto. »