Un road trip express (Miami-NYC)

Que d’absence, que d’absence.

C’est impardonnable de ne pas donner de nouvelles, mais en même temps je n’avais vraiment pas le temps. Avec Luc nous avons pris la décision de quitter Miami, ses plages de sable fin, son soleil, sa chaleur, son humidité, ses moustiques, ses cafards. Nous avons décidé d’avoir plus loin, comment ça se passe chez les voisins. Du coup nous avons pris la direction du Canada et d’y poser nos valises un temps pour voir si on s’y plaît et si l’herbe y est plus verte.

Cette décision, n’est pas frivole, on a fait des listes de « pour » et « contre » mais clairement la liste des « pour » était plus longue. Bien sûr, nos amis vont nous manquer ainsi que les cocotiers, mais quitte à être expat autant aller vers de nouvelles aventures.

J’écris ce post de New York ou une amie nous a gentiment prêté sa maison pour qu’on passe que deux semaines à découvrir la ville qui ne dort jamais. Et ensuite direction Montréal.

Il y a donc trois jours nous avons chargé notre vie à l’arrière d’un tank ou un FORD EXPEDITION (au choix). On ne pouvait décemment prendre l’avion avec deux chats, trois valises et les meubles qu’on n’a pas réussi à vendre. D’où le road trip express. Honnêtement au début malgré l’excitation je me suis dit « olala mais trois jours de conduire ce n’est pas possible on ne peut pas faire ça ». Il faut prendre en compte que j’ai eu mon permis une semaine avant de rejoindre Luc et ce dernier l’a obtenu il y a quatre mois. Mais bon cas cela ne tienne on a prit le tank et on est parti.

Notre voiture nous a couté 78.95$ via priceline, kilométrage illimité. C’est une somme dérisoire pour une location de voiture, mais il faut préciser qu’ayant une amex nous n’avions pas à payer l’assurance.

Image1

Notre « road trip » c’est fait en trois jours soit 19h de route et 2 096km sur la même  route l’I95 north. C’est assez particulier de se dire qu’on fait plus de 2000 km sur la même route, mais au moins on ne peut pas se tromper de direction.

carte

Nous avons fait un premier tronçon entre Miami et Jacksonville soit 5h30 de route (nous sommes partis à 2h de l’après-midi). On a donc dû dire au revoir au soleil bleu et à la chaleur, mais pas à la Floride puisque c’est le seul jour où on n’a pas changé d’état.

Nous avons dormi dans un hôtel : Microtel Inn & Suites by Wyndham pour 131$ avec les taxes et le supplément de 35$ pour les animaux. La chambre était bien pour une nuit, mais dans ce type d’hôtel ne vous attendez pas à des lits queens ou king size sans payer de supplément. Et petit point négatif le lit s’enfonce donc j’ai passé la nuit à tomber sur Luc, mais lui a bien dormi.

Nous sommes repartis le lendemain à 11h (après un petit coup de stress car on retrouvait plus le porte-feuille de Luc). Nous nous sommes dirigés vers Petersburg près de Richmond, soit 7h30 en tout. Au passage nous avons traversé trois états : la Géorgie, la Caroline du sud, la Caroline du nord et nous sommes entrés en Virginie. La route reste toujours aussi droite même si on passe des palmiers aux pins et du plat aux collines.

Le soir venu, nous nous sommes arrêtés à l’hôtel : Comfort Inn pour 136 $ (dont 25$ par chats). Là encore pas de grands lits, mais deux lits standards confortables. Le petit déjeuner est bon et varié. Luc s’est régalé avec des saucisses, des œufs au plat et des bagels. Pour ma part le café était plutôt bon pour du café américain (rassurez-vous j’avais pris du pain et de la confiture).

9b83c5b1-4e40-46e5-96b2-06bac7c47330

Et nous voilà encore reparti, nous avons débuté notre dernier jour de périple à 10h30 pour arriver vers 18h30 à New York. Tout en passant par le Maryland, le Delaware, le New Jersey et New York bien sûr. Il y a sur ce tronçon 6h30 de voyage mais c’est sans compter les bouchons à NYC. Nous avons mis 1h15 pour faire 20 miles (soit 32 km).  Je ne vous raconte pas comment nous étions contents de voir notre lit après le déchargement de la voiture, la remise de notre tank et le uber fou qui nous a ramené à bon port.

Enfin, ce petit périple n’était pas si mal car la route se fait facilement et nous avons conduit à tour de rôle (plus Luc que moi quand même). Et rassurez vous les chats n’ont pas vu le temps passer ^^.

Je vous retrouve bientôt et je laisse la photo de la fin à Luc

c1df5500-cd8f-42ba-b756-21bf13245fff

Publicités

7 réflexions sur “Un road trip express (Miami-NYC)

  1. c’est un périple qui s’apparente aux premiers colons en plus moderne bien sur, car ton char avait sans doute plus de chevaux sous le capot ! j’espère que New York vous ravira avec une option soleil car pour l’instant c’est plutôt les parapluies de Cherbourg d’après tes photos bonne continuation

    J'aime

  2. Ça c’est de la route 😳 ! Heureusement que tu as fais cette route avec une grosse voiture américaine Char avec nos petites françaises tu aurais eu les reins en plotes !
    Je suis contente de voire que tout se goupille ! Profitez bien de Nyc 😊😊 bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s