Un week-end à Fort Myers

Luc et moi avons toujours aimé découvrir de nouvelles destinations. En France c’est plutôt facile, on prend EasyJet (désolée Magali) et pour une trentaine d’euros on peut découvrir une capitale européenne. Aux Etats-Unis ce n’est pas si simple, le prix d’un billet d’avion est raisonnable mais pas donné non plus, celui des hôtels atteint vite des records et je ne vous parle pas des extra comme une voiture de location // restaurants // activités.

En plus quand on vit avec un salaire pour deux, ça coince assez facilement. Mais qu’a cela ne tienne, on a quand même décidé de prendre quelques jours au frais. Enfin quelques jours, soyons honnêtes un petit week-end, car Luc n’a pas la possibilité de prendre de congés durant la période fiscale.

Pour résumer, on a décidé de faire un week-end (2 jours / 1 nuit) à moindre coût.

Après avoir écumé les différents guides à notre disposition, on a fait notre choix : Ford Myers. Pourquoi me direz-vous ? Alors qu’il y a Naples, Sanibel et Tampa à côté. La raison, je voulais faire du canoë-kayak dans la mangrove.

On a donc réservé une voiture pour 60 dollars sur internet à prendre à 10h le samedi matin et à rendre à 20h le lendemain. ……..

Mais attendez 2 secondes, si vous êtes en train de vous dire qu’on a encore eu des soucis avec la voiture, arrêtez-vous là, car VOUS AVEZ RAISON.

Arrivés chez le concessionnaire, nous apprenons que l’offre est réservée aux étrangers. Or, j’ai fait la réservation au nom de Luc qui a un permis floridien et non français. Par conséquent, on ne peut pas prendre la voiture ! Gentiment, on nous propose de nous amener à l’aéroport pour y louer une voiture là-bas car ils ne peuvent pas nous louer de voiture sans réservation.

Au final, nous sommes ressortis de l’aéroport à 11H30 avec une voiture pour un total de 223$ (ne pouvant pas annuler le voyage, car l’hôtel n’était pas remboursable).

Bien que sur les fesses !! On s’est mis en route.

La route est agréable mais monotone, car on roule plusieurs heures sur une voix unique à 80km/h (la base ici où on dépasse rarement les 100km/h). Cependant, on passe par des zones semblables à la savane, au désert ou à une dense forêt.

Arrivés à Fort Myers, nous avons directement pris le chemin de l’hôtel pour prendre la clef de notre chambre. Puis nous nous sommes dirigés vers les maisons d’hiver d’Edison et Ford.

Situées non loin du centre de Fort Myers, ces maisons sont l’un des sites les plus visités de la ville. Et avec raison. Le domaine se visite en deux étapes : le parc et les maisons d’un côté, le musée et le laboratoire de l’autre.

Le parc botanique est magnifique et très paisible. On peut y passer des heures à contempler la rivière. Nous avons plus de réserve sur les maisons et le laboratoire. Ces bâtisses ne sont pas entièrement visitables. On ne peut pas accéder à l’étage par exemple. Elles ne sont pas non plus dans « leurs jus » car repeintes surement tous les ans. Mais le plus gênant pour moi est que l’on n’observe les maisons que de l’extérieur et on ne peut voir l’intérieur que par les fenêtres et les portes vitrées. Je trouve que ça fait assez voyeuriste et intrusif si vous voulez mon avis mais c’est peut-être ma formation de psycho qui veut ça. Cependant, les meubles sont magnifiques ce qui a ravi les amateurs de vieux meubles que nous sommes.

Le Parc

La maison d’Edison

La maison de Ford

Le musée est quant à lui intéressant même pour quelqu’un qui ne parle pas bien l’anglais (donc moi ^^). On peut y voir plusieurs voitures mythiques de notre cher ami Ford, mais également des phonographes, des stéréographes etc. On apprend beaucoup sur les différentes passions de Ford et sa famille, mais aussi un récapitulatif des inventions d’Edison. Le labo est décrit par le routard (Lien) comme une « véritable caverne d’Ali Baba des sciences, [ou] le temps semble s’être arrêté ». On a très vite conclu avec Luc que ce n’était pas forcément le cas. Le labo est totalement interdit d’accès par des grilles en métal. On ne peut donc que l’apercevoir par un recoin de la pièce entre deux portes. De plus, il n’y a aucune vie.  Alors, oui on peut dire que le temps s’est arrêté, car le labo est sans vie (pas d’animation ou autre) et il y a une grosse couche de poussière sur les instruments en verre.

Le Laboratoire

Le musée

Pour conclure sur ce site touriste, on a passé un super moment entre le musée et le parc où nous sommes restés quelques heures à flâner. Les maisons sont belles mais honnêtement pour $20 (par personne) je m’attendais à un peu mieux.

Après la visite, je vous conseille de tourner à gauche. Il y a un joli quartier résidentiel typiquement américain tout près avec ses barrières blanches, ses drapeaux flottants au vent …

Le soir nous sommes allés au restaurant. Voulant manger chinois depuis plusieurs semaines, nous sommes allés au PF’Changs. Cette chaine de restaurant propose un menu sans gluten et on s’est régalé avant de rentrer dormir.

L’hotel Rock Lake Resort est un genre de motel où l’on peut également louer des petites maisons. La chambre standard est plus que basique mais bien pour une nuit ou deux. En revanche se sont des lits simples et non queen ou king size. Et si vous ne supportez pas l’odeur de javel, ne réservez pas dans cet hôtel ($118 la nuit).

Le lendemain matin, nous avons décidé de prendre notre café sur la plage de Fort Myers Beach. Nous avons donc été cherché un starbuck et nous nous sommes mis en chemin. Il faut environ 45 min pour y aller en partant du centre de Fort Myers. La route est vraiment sympa. Personnellement je vous conseille de ne pas vous arrêter près du centre de Fort Myers Beach. C’est une ile étroite avec énormément de restaurants et de boutiques de souvenirs et donc énormément de monde. Continuez quelques miles de plus vers le sud, la plage est beaucoup moins occupée et on peut donc apprécier le bruit des vagues et voir les oiseaux à la chasse aux bigorneaux. Par contre, tous les parkings sont payants, exceptés les parkings d’église où personne ne nous a rien dit (un dimanche matin à 11H). Il y en a deux visibles sur la gauche de la route vers le centre de l’ile.

En repartant par le sud, vous allez passer par de nombreuses îles plus ou moins sauvages. Pour nous ça vaut vraiment le coup de passer par là.

Nous avons passé notre déjeuner et après-midi à Koreshan state historic site park (4$ par voiture). Ce parc était autrefois la propriété d’une secte qui avait pour ambition de créer la « nouvelle Jérusalem »(en 1894). Ils pensaient aussi que la voute céleste était au centre du monde et que les continents se trouvaient sur la croute intérieure. Aujourd’hui le parc est divisé en deux parties, la partie historique et la partie « parc ». Nous n’avons fait que la partie historique mais, on compte bien y retourner car on peut y passer la nuit (25$ par personne) et y faire du canoë (5$/h), de la pêche, des randonnées. La partie historique comprend toutes les maisons érigées par ces Koreshans. Dans la salle de réunion il y a un ranger qui parle avec plaisir de la culture développée par la secte et leurs traditions. Honnêtement, je n’ai pas compris grand-chose mais il a l’air intéressant. Il y a aussi la première maison bâtie par le fondateur, la maison des femmes, les maisons des hommes, la maison pour les visiteurs, un bar et une petite centrale électrique. C’est vraiment fascinant comme endroit et clairement moins peuplé que les maisons d’Edison et Ford.

Puis pour finir nous avons pris la route de retour sous le coup des 4h.

Pour résumer, je recommande les visites que nous avons faites même si je trouve le parc de Koreshan plus dépaysant que les maisons d’E et F. Nous avons aussi aimé le contraste qu’il y a entre Miami et la côte ouest qui est vraiment agréable et reposante pour nous. Donc nous avons adoré notre virée à Fort Myers même si nous avons eu quelques déconvenues au début et nous envisageons sérieusement d’y retourner mais avec une tente cette fois-ci.

PS : désolée pour l’inactivité du blog, je voulais réellement poster cet article mais je n’arrivais pas à être claire dans mes propos et je ne voulais donc pas publier quelque chose qui  ne me plait pas.

sunset

Publicités

7 réflexions sur “Un week-end à Fort Myers

  1. Super intéressant ! Je note pour une prochaine fois, surtout les Koreshans c’est original! Ce que vous avez traversé sur la route ce sont les Everglades (la « savane ») et Big Cypress (la forêt), et malheureusement, je crois que le desert, c’était une partie asséchée des Everglades… A verifier!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s